Bienvenue sur le site FHEDLES

L’association Femmes et Hommes Égalité, Droits et Libertés dans les Églises et la Société (FHEDLES) est née le 6 février 2011. Elle succède aux deux associations sœurs Femmes et Hommes en Église (FHE) et Droits et Libertés dans les Églises (DLE), nées en 1969 et 1987.

Notre objectif est d’ « œuvrer au sein des Églises et de la société, avec la liberté de l’Évangile, à de nouvelles pratiques de justice, de solidarité et de démocratie pour :


  • l’égalité et le partenariat entre femmes et hommes, en refusant toute forme de discrimination liée au sexe.

  • la transformation profonde des mentalités, des comportements, des institutions pour donner réalité aux droits et liberté de toutes et tous.

  • l’émergence de langages et de symboles renouvelés.

  • la promotion de recherches, notamment historique et théologiques, appelées par les trois objectifs énoncés ci-dessus »


dans le respect de la diversité des cultures et des spiritualités. »

Connexion des membres

Perdu ses identifiants?

Enregistrement clos

La création de nouveaux comptes n'est pas possible actuellement, merci de votre compréhension

Colloque sur le genre à l’Institut Catholique de Lille (28-29 septembre 2012)

« Confrontations », Association d’intellectuels Chrétiens, présente :

LE GENRE
Approches dépassionnées d’un débat

Colloque en partenariat avec l’Université catholique de Lille
60, Boulevard Vauban Lille
28 et 29 septembre 2012

Le concept de genre fait actuellement l’objet de polémiques et quelquefois d’instrumentalisations militantes. Dans ce contexte, ce colloque se donne comme but d’introduire à l’ensemble de la problématique, de façon sereine. Un tel concept est, en effet, loin d’être univoque : il fait l’objet d’une pluralité d’usages dans un grand nombre de disciplines. En histoire, en sociologie, en ethnologie, en psychanalyse, voire en théologie, il est devenu un instrument courant dans la recherche, ayant déjà démontré sa fécondité.

Manifestement aussi les études de genre débordent les questions académiques ; elles interrogent notamment, la construction des identités dans leur diversité : quelle place accordent-t-elles au corps ? Comment évaluer et rendre compte de la fécondité éventuelle d’approches pluridisciplinaires dans les divers espaces sociaux et interroger leur fiabilité dans la construction de soi où interviennent figures reçues et inconscient ? Où en est la réflexion chrétienne dans ces domaines ? Comment se trouve-t-elle interrogée ? A partir d’où peut-elle proposer son apport ?

Une conférence inaugurale (Irène Théry) exposera les principaux enjeux du débat actuel, devenu un débat de société, le vendredi 28 septembre fin d’après-midi. Le programme s’articulera autour de trois grands thèmes faisant appel à différentes disciplines : histoire – anthropologie – sociologie – psychanalyse et théologie.

– Le genre comme concept heuristique
– Le genre efface-t-il le corps ?
– Les chrétiens et le concept de genre.

http://www.confrontations.fr/pdf/dyn/21.pdf

 

Programme

 

Vendredi 28 septembre

•17h:Accueil

• 17 h 30 : Ouverture du colloque – Amphi René Théry BRUNO CAZIN, président-recteur délégué de l’Université Catholique de Lille, FRANÇOISE PARMENTIER, présidente de « Confrontations »

• 17 h 45 : Démarche du colloque
HERVE LEGRAND, o.p., ecclésiologue (Institut Catholique de Paris), vice-président de « Confrontations »

• 18 h : Conférence inaugurale : Les enjeux d’un débat

PASCALE BONNEMERE, anthropologue, directrice de recherche au CNRS, membre du Centre de Recherche et de Documentation sur l’Océanie (CREDO) et directrice de la Maison Asie-Pacifique (MAP)

Échange avec les participants •20h:Dîner.

 

Samedi 29 septembre

• 9 h : Présentation de la journée – Amphi René Théry YANN RAISON DU CLEUZIOU, (Université Montesquieu Bordeaux IV), administrateur de « Confrontations »

• 9 h 15 : Conférence d’introduction Une histoire du concept de genre

ERIK NEVEU, sociologue, politologue, professeur des Universités à Sciences Po Rennes

Échange avec les participants

• 10 h 15 : Table ronde 1 – Le genre comme concept heuristiqueprésidée par le P. DOMINIQUE FOYER, responsable du Centre d’Éthique de la Famille et du Sujet contemporain, Université Catholique de Lille

– Penser les élections présidentielles sous l’angle du genre par MARION PAOLETTI, maître de conférences en sciences politiques – Bordeaux IV associée à l’IEP de Bordeaux

– Genre, éthique et profession : le cas des « ingénieures » par CHRISTELLE DIDIER, maître de conférences en sociologie au département d’éthique de l’Université Catholique de Lille

– « L’historicité des catégories de sexe et de genre : l’exemple antique » par VIOLAINE SEBILLOTTE, professeure des universités en histoire grecque à l’université Paris 1 – Panthéon- Sorbonne ; spécialiste du genre dans les mondes antiques

Échange avec les participants

• 12 h 30 : Déjeuner au restaurant universitaire

• 14 h : Table ronde 2 – Le genre efface-t-il le corps ? présidée par le P. BRUNO CAZIN président-recteur délégué de l’Université Catholique de Lille

– Le corps… un genre ? par MARIE-WILLYE ATTELY, docteure en Sciences humaines de l’Education – Laboratoire Experice Paris XIII Nord

– Psychanalyse et gender: le corps en question par JACQUES ARENES, psychologue clinicien, psychanalyste, Maître de conférences à l’Université Catholique de Lille – département d’éthique – Centre éthique de la famille et du sujet contemporain, co-directeur du département « Sociétés humaines et responsabilité éducative » au collège des Bernardins

– La théologie peut-elle avoir un regard dépassionné sur les Gender Studies ? par LAURENT LEMOINE, o.p., enseignant de théologie morale à l’Université Catholique d’Angers, psychanalyste, rédacteur en chef de « La revue d’éthique et de théologie morale »

Échange avec les participants

Pause

• 16h15:Table ronde 3 – Que fait le genre aux chrétiens ? présidée par FRANÇOISE PARMENTIER, présidente de « Confrontations »

– Les concepts de genre et de nature sont-ils antinomiques? par MICHEL BOYANCE, doyen des facultés libres de philosophie et de psychologie de Paris (IPC) – Chaire de philosophie morale et politique

– Comment le genre est venu aux catholiques : histoire d’une réception par ANTHONY FAVIER, historien, prépare une thèse sur le genre dans le catholicisme

– Penser l’historicité de l’anthropologie chrétienne par HERVE LEGRAND, o.p., ecclésiologue et œcuméniste (Institut Catholique de Paris), vice-président de l’Académie internationale des sciences religieuses

Échange avec les participants

• 18 h 30 : Conclusions du colloque

DOMINIQUE FOYER, professeur de théologie à l’Université Catholique de Lille, chercheur en éthique fondamentale et appliquée, responsable du Centre d’Ethique de la Famille et du Sujet contemporain.

YANN RAISON DU CLEUZIOU, maître de conférences en sciences politiques (Université Montesquieu – Bordeaux IV),  «Confrontations ».

Partager ce contenu
  • Facebook
  • email
  • Print

- Espace membres - Copyright FHEDLES 2017 - Tous droits réservés - Création Effet i Média
Plan du site      Mentions légales      RSS