Généalogies, traductions et transferts des théories du genre (Paris, 1er Juin 2012)

Généalogies intellectuelles, traductions théoriques et transferts culturels des théories du genre contemporaines

Séminaire EHESS – EPHE – PARIS 1 – PARIS 8 – PARIS 13

Organisé par le Centre d’études féminines et d’études de genre de Paris 8

CNRS Site Pouchet. Salle des conférences 59/61, rue Pouchet. 75017 PARIS

Séminaire du vendredi 1er Juin 2012, 16h-18h30

____________________________________________________________________________________________________________________

Nous avons le plaisir d’accueillir Rose-Marie Lagrave

Son intervention portera sur les usages du concept de genre dans les thèses les plus récentes, en retraçant les évolutions thématiques et problématiques les plus remarquables, selon des filiations intellectuelles ou des déplacements, en fonction des contextes scientifiques et politiques.

Publications :

– « Recherche féministe ou recherche sur les femmes », Actes de la recherche en Sciences Sociales, n° 83, juin 1990, pp. 27-39.

– « Dialogue du deuxième type sur la domination du principe masculin », in En substances, Textes pour F. Héritier, ss. la dir. de J.L. Jamard, Paris, Fayard, 2000, pp. 457-469.

– « Les recherches sur les femmes en France. Esquisse d’un bilan », in Histoire des femmes au Maghreb. Culture matérielle et vie quotidienne, ss. la dir. de D. Larguèche, Tunis, CPU, 2000, pp. 359-380.

– Dissemblances. Jeux et enjeux du genre, Paris, l’Harmattan, 2003. (ed.)

– Sept images d’amour, Paris, Les Prairies ordinaires, 2006, avec A. Farge et al.

– « Une émancipation sous tutelle, Education et travail des femmes au XXe siècle », in Histoire des femmes en occident. Le XXéme siècle, sous la direction de G. Duby et de M. Perrot, Paris, Plon, 1992, pp. 431-462.

– « Les études féminines en France », Encyclopedia Universalis,