L’impact de la christianisation sur le mariage et le genre en Nouvelle-Calédonie (Paris, 5 mai 2011)

Hélène Nicolas (CREDO)

dans le cadre du séminaire Formation à la Recherche dans l’Aire Océanienne

Jeudi 5 mai, de 15 h à 17 h, en salle 7, 105 bd Raspail 75006 Paris

présentera une communication intitulée « L’impact de la christianisation sur le mariage et le genre à Lifou, Nouvelle-Calédonie ».

Chaque année, les Lifous passent trois mois à aller de mariages en mariages effectuer des échanges: ces cérémonies sont celles qui prennent le plus de temps, d’énergie et d’argent aux Lifous, au point que cela est considéré par la Province des Iles comme un frein au développement de l’île. Durant ces rituels, les hiérarchies, les relations, les droits et devoirs entre les clans, les âges et les sexes sont rappelés. La communication montrera l’impact qu’a eu la christianisation sur le
mariage. Loin d’être une cérémonie « ancestrale », elle a été non seulement profondément modifiée par les missionnaires,
mais aussi adaptée à la restructuration qu’a connue la société lifoue suite à l’évangélisation. Ainsi, nous verrons la manière dont les relations entre les clans, les âges et les sexes ont été l’objet de nombreuses évolutions suite à la christianisation.

Vous y êtes cordialement invité(e)s. Merci de prévenir ceux de vos étudiants que le séminaire intéresserait.

Le séminaire, hebdomadaire a lieu les jeudis, de 15 h à 17 h, en salle 7,  105 bd Raspail 75006 Paris, du 3 mars au 9 juin 2011. La séance du 28 avril se déroulera en salle M.& D. Lombard, 96 bd Raspail 75006 Paris

Les organisateurs :
* Alban Bensa, directeur d’études à l’EHESS (TH)
* Yannick Fer, chargé de recherche au CNRS
* Jonathan Friedman, directeur d’études à l’EHESS (TH)
* Gwendoline Malogne-Fer, postdoctorante au GSRL
* Isabelle Merle, chargée de recherche au CNRS(TH)
* Marie Salaün, maître de conférences à Paris Descartes(TH)