Bienvenue sur le site FHEDLES

L’association Femmes et Hommes Égalité, Droits et Libertés dans les Églises et la Société (FHEDLES) est née le 6 février 2011. Elle succède aux deux associations sœurs Femmes et Hommes en Église (FHE) et Droits et Libertés dans les Églises (DLE), nées en 1969 et 1987.

Notre objectif est d’ « œuvrer au sein des Églises et de la société, avec la liberté de l’Évangile, à de nouvelles pratiques de justice, de solidarité et de démocratie pour :


  • l’égalité et le partenariat entre femmes et hommes, en refusant toute forme de discrimination liée au sexe.

  • la transformation profonde des mentalités, des comportements, des institutions pour donner réalité aux droits et liberté de toutes et tous.

  • l’émergence de langages et de symboles renouvelés.

  • la promotion de recherches, notamment historique et théologiques, appelées par les trois objectifs énoncés ci-dessus »


dans le respect de la diversité des cultures et des spiritualités. »

Connexion des membres

Perdu ses identifiants?

Enregistrement clos

La création de nouveaux comptes n'est pas possible actuellement, merci de votre compréhension

Consternation devant l’éviction de Roy Bourgeois, un prêtre en faveur de l’ordination des femmes (WOW)

Les Pères et Frères de Maryknoll ont annoncé que la Congrégation vaticane de la Doctrine de la Foi (CDF) a démis et canoniquement relevé de son statut de prêtre Roy Bourgeois en raison de son soutien à l’ordination des femmes.

Communiqué de Presse de Women’s Ordination Worldwide (Mouvement mondial pour l’ordination des femmes)

WOW consterné par la réduction à l’état laïc de Roy Bourgeois

Les Pères et Frères de Maryknoll ont annoncé que la Congrégation vaticane de la Doctrine de la Foi (CDF) a démis et canoniquement relevé de son statut de prêtre Roy Bourgeois en raison de son soutien à l’ordination des femmes.

Women’s Ordination Worldwide (WOW) est consterné d’apprendre que Roy Bourgeois a été relevé de son statut de prêtre en raison de son soutien à l’ordination des femmes. « Dans une Église qui soutient que la primauté de la conscience est un élément essentiel de la foi », dit la Britannique Miriam Duignan, membre du Cercle dirigeant de WOW, il est troublant qu’un pasteur aussi éminent que Roy Bourgeois – nominé au prix Nobel de la Paix et Vétéran du Vietnam, décoré de la médaille militaire Purple Heart – soit excommunié, démis de ses fonctions et réduit à l’état laïc pour le « grave délit » d’avoir soutenu activement l’ordination des femmes à la prêtrise. »

Grave scandale

La CDF et maintenant les supérieurs de Maryknoll disent que la position de Roy Bourgeois et son refus de revenir sur son soutien à une prêtrise inclusive causent un grave scandale dans l’Église. C’est peut-être leur point de vue, mais, aux yeux des ficèles, des scandales plus graves résident dans le fait que :

  • Les fidèles catholiques ont interdiction officielle de simplement parler de l’ordination des femmes, alors même que la théologie universitaire est en sa faveur.
  • Au 21e siècle, les femmes sont encore exclues du ministère sacramentel catholique même si la majorité des catholiques savent, grâce à leur sens de la foi, que Jésus n’a pas voulu exclure les femmes.
  • Tandis que Roy Bourgeois reçoit les plus grandes sanctions, des évêques qui non seulement n’ont pas protégé de la pédophilie des enfants, mais dans de nombreux cas ont activement manipulé le système pour soustraire les prêtres pédophiles à la justice, sont maintenus à leur poste et parfois même élevés à de plus hautes fonctions. Par exemple au moins un évêque a été récemment condamné pour ce crime. Son statut actuel d’évêque n’est pas remis en cause.

Pas de raisons d’exclure les femmes

Quand on examine en profondeur les tentatives de justification du Vatican pour exclure les femmes du ministère sacré, il est clair que :

  • Il n’y a absolument aucune raison dans l’Écriture, la théologie ou la tradition de l’Église de soutenir une prêtrise exclusivement masculine. Cela ressort clairement de l’énorme dossier d’études disponible sur le site universitaire womencanbepriests.org
  • Au long des siècles, des préjugés en cascade contre les femmes n’ont cessé d’être insinués dans l’Église comme s’ils étaient la vérité ! Ces préjugés étayent aujourd’hui les raisons officielles avancées par le Vatican pour exclure les femmes.

Le devoir des fidèles

L’enseignement de l’Église reconnaît que c’est du cœur des fidèles que peut émerger la vérité. A ce sujet le Code de droit canonique stipule au numéro 212§3 :

(Les fidèles) … ont le droit et même parfois le devoir de donner aux Pasteurs sacrés leur opinion sur ce qui touche le bien de l’Église et de la faire connaître aux autres fidèles, restant sauves l’intégrité de la foi et des mœurs et la révérence due aux pasteurs, et en tenant compte de l’utilité commune et de la dignité des personnes.

Women’s Ordination Worldwide affirme qu’il est temps de faire cesser l’interdiction de dialogue officiel sur le sujet  et de mettre un terme au harcèlement tyrannique que le Vatican exerce contre les Catholiques qui prônent la valeur évangélique de l’égalité des sexes et se disent concernés par l’Eucharistie et le ministère sacramentel.

___________________________________________

Fondé en 1996, Women’s Ordination Worldwide (WOW) est un réseau international de groupes dont la mission est de promouvoir l’admission des femmes catholiques à tous les ministères ordonnés de l’Église. WOW est fondé sur le principe évangélique de l’égalité et s’oppose donc à toute discrimination. « Il n’y a ni juif ni grec, il n’y a plus l’esclave ou la personne libre, il n’y a plus l’homme et la femme car vous êtes tous un dans le Christ Jésus » (Galates 3,28).

Contact:

• Erin Saiz Hanna – Women’s Ordination Conference (USA): 001.401.588.0457

• Miriam Duignan –womenpriests.org (UK/ International): 011.44.1923.779446

• Therese Koturbash – WOW Communications (Canada): 001.204.622.7000

www.womensordinationworldwide.org

**

Partager ce contenu
  • Facebook
  • email
  • Print

- Espace membres - Copyright FHEDLES 2017 - Tous droits réservés - Création Effet i Média
Plan du site      Mentions légales      RSS